Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 12:46
DECOUPAGE REGIONAL : un nouveau schéma d'incohérence territoriale

Alors que la situation économique de notre pays ne cesse de se dégrader et rend la vie quotidienne de plus en plus difficile pour beaucoup de nos compatriotes, le Président de la République vient d'annoncer un redécoupage des régions destiné selon lui à simplifier le millefeuille territorial, à générer des économies budgétaires et donner plus d'efficacité à la gestion de nos territoires...

Si l'on peut, a priori, souscrire à ces intentions, comme beaucoup de français, la méthode utilisée ou plutôt l'absence de méthode, laisse pantois !
En effet, décidée sans consultation des élus et des habitants mais, surtout, sans la définition préalable de critères précis, de population, de bassin de vie économique ou de compétences propres, cette annonce ressemble plus dans la forme au "fait du prince" qu'à une véritable démarche de réforme de la décentralisation.

En l'état, elle va créer de nouvelles disparités comme en témoignent les exemples emblématiques des Pays de la Loire et de la Bretagne qui ne font l'objet d'aucune modification...

Sur le fond, il existe un postulat selon lequel la région serait l'échelon territorial d'administration locale le plus pertinent et le plus efficace, ce qui n'est nullement démontré, et paraît même être l'inverse si l'on regarde le train de vie de ces collectivités ces dernières années...

En outre, ce redécoupage, inspiré du modèle des länder allemands, fait abstraction de notre histoire et de notre organisation territoriale notamment communale qui serait responsable de la gabegie publique alors que chacun connait le dévouement quasi bénévole des maires et conseillers municipaux de nos communes !

À l'opposé de la réforme territoriale proposée par la précédente majorité, fondée sur l'idée de définir des compétences propres à chaque collectivité, qui épousait le principe d'un conseiller territorial départemental, élu au scrutin majoritaire , administrant le conseil régional (ce qui avait aussi l'avantage de supprimer près de 3000 conseillers régionaux et généraux) sur le modèle des conseillers municipaux qui administrent les communautés de communes , ces nouvelles entités régionales élues au scrutin proportionnel vont contribuer à éloigner plus encore les élus et les centres de décision de la gestion locale et des habitants des territoires notamment ruraux et péri urbains.

Que penser, enfin, de la supposée efficacité d'une gestion à distance des collèges , des lycées, des routes départementales, des services de secours et d'incendie, des transports scolaires, etc sinon qu'elle porte en elle les germes une recentralisation qui ne dit pas son nom et la création de nouvelles strates technocratiques de gestion des fonctionnaires et agents des collectivités départementales, autant de procédures qui ne manqueront pas de générer des dépenses supplémentaires non compensées par la suppression des seuls conseillers départementaux...

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MENER
commenter cet article

commentaires

Frédéric Benoit 03/06/2014 23:28

Il est évident que ce découpage a peu de sens.
Aucune définition de critère n'a été faite. Aucune consultation n'a été faite. L'Elysée se coupe encore un peu plus des citoyens. Ce découpage est un découpage du copinage. Comment voulez vous que nous, citoyens français , puissions avoir du respect pour notre Président alors que lui montre qu'il n'en a aucun pour nous. A quand quelque chose de cohérent dans ce pays ?

 

Dominique LE MENER

Député de la Sarthe

Membre de la Commission des Affaires Culturelles et de l'Education

Président

du Conseil départemental

 Conseiller départemental du canton de Saint-Calais

 

 

 

La 5ème circonscription

- 11 cantons : Ballon, Bonnétable, La Ferté-Bernard, La Fresnaye-sur-Chédouet, Le Mans-Nord-Campagne, Le Mans-Nord-Ville, Mamers, Marolles-les-Braults, Montmirail, Tuffé, Vibraye

- 113 communes

116.000 habitants

Permanences

 

Dans la circonscription

 

MERCREDI 29 AVRIL

10 H 00

Mairie de St-Gervais-de-Vic

11 H 30

Mairie de St-Michel-de-Chavaignes

JEUDI 30 AVRIL

14 H 30

Mairie de Montmirail

16 H 00

Mairie de Lavaré

JEUDI 7 MAI

10 H 00

Mairie de Thorigné-sur-Dué

11 H 30

Salle Simone Veil à Saint-Calais

JEUDI 21 MAI

10 H 00

Mairie de Courgenard

11 H 30

Mairie de Dollon

JEUDI 28 MAI

10 H 00

Mairie de Tresson

11 H 15

Mairie de Marolles-les-St-Calais

14 H 30

Mairie de St-Jean-des-Echelles

16 H 00

Mairie de Berfay

 

 

 

 

Permanence parlementaire

 

Résidence "Les Noisetiers"

119 rue de Malpalu

72000 LE MANS

Tél : 02.43.76.07.41 - Fax: 02.43.76.12.79

Ouverte du lundi au vendredi

9 h 00 - 12 h 30 / 14 h 00 - 18 h 00

Vidéos

Question au Gouvernement - Sommet de l'euro - 26.10.2011

Le Député du Jour - LCP - 27.06.2011

Invité du Cri du contribuable - 09.02.2011
Question au Gouvernement - incendie du Collège Val d'Huisne - 19.10.2010
Question au Gouvernement - plan de stabilisation - 01.06.2010

Son équipe

NG Nathalie Goisedieu 

Vincent Gomas

p.lh Pascal Le Her